Universidad Juárez Autónoma de Tabasco

A propos de l’université UJAT et de la présidence de l’Université

A propos de l’université UJAT et de la présidence de l’Université.

Il est de grande importance connaitre le chemin parcouru par notre institution afin de discerner la place que l’université “JUAREZ AUTONOMA DE TABASCO” tient aujourd’hui.

La recherche sur les précédents de l’éducation supérieure dans l’état nous amène à  la personne de Victorio Victorino Dueñas alors gouverneur de l’état de Tabasco et ancien président de la République mexicaine qui, en 1961, s’attela à un travail de gestion ardu ayant pour but de créer un centre d’enseignement professionnel dans le Tabasco.

Le projet ayant été accepté, le president Juárez autorisa un budget de $52,000.00 provenant des biens récemment nationalisés. Ce fut ainsi qu’en 1879 furent donnés les premiers cours  au sein de l’”Instituto Juárez” en présence du docteur Simón Sarlat Nova, gouverneur de l’état ainsi que du premier directeur de l’institut Manuel Sánchez Mármol.

Durant les deux dernières décennies du 19° siècle, l’offre éducative se limitait aux filières d’agriculture, médecine vétérinaire, droit, notariat, commerce, pédagogie, jurisprudence et pharmacie et comptait de plus sur une section secondaire. Cependant le nombre d’étudiants ne dépassait pas les 100 élèves par an.


Selon les mémoires gouvernementales du Général Abraham Bandala, durant cette même période et en raison du nombre excessif d’étudiants dans la filière de droit, les programmes et le règlement de l’institut furent réformés afin d’offrir un meilleur service aux apprenants et a la population de la région en général.


Du aux réformes mentionnées ci-dessus, le 15 mai et le 13 juin 1895 les textes concernant le règlement interne et le programme d’études furent respectivement délivrés, ce qui entraina que les études en jurisprudence dureraient désormais 6 ans; celles de notariat et arpentage et topographie 3 ans et celles de pharmacie et d’instituteur 3 ans chacune.

Au cours des premières décennies du 20° siècle de nombreuses modifications furent apportées aux programmes d’études; en 1917 les études en droit et notariat reprirent alors qu’elles avaient été supprimées en 1912. En 1919 la filière de jurisprudence ferma, en revanche, on ouvrit celles de génie topographique, comptabilité, commerce et enseignement.

Durant son bilan annuel ayant eu lieu le 16 septembre 1944, le gouverneur Noé de la flor Casanova révéla que l’institut Juárez comptait 227 étudiants et que le budget annuel atteignait la somme de $65,000.00, somme qui venait d’être concédée par le gouvernement fédéral présidé par le Général de Division Manuel Avila Camacho.

L’année suivante, a la même date (fête nationale), le gouverneur De la Flor Casanova annonça que le budget octroyé a l’institut Juárez par le Général Avila Camacho avait été augmenté à hauteur de $50,000.00, ce qui permit la construction de l’aile droite du bâtiment, du premier étage ainsi que d’un annexe dans l’aile gauche destiné à de nouvelles salles de classe.

Le premier août 1947, grâce aux démarches réalisées par le gouverneur Francisco J. Santamaría, l’institut Juárez devint membre de l’assciation nationale des universités et institutions d’éducation supérieure (ANUIES).


Sous la direction de Belisario Colorado, l’institut Juárez reçu la visite du président de la République Miguel Alemán Valdés le 25 avril 1950, visite durant laquelle on demanda la fondation de l’Université de Tabasco. Le requête fut acceptée et on créa le Comité Pro Université de Tabasco. En 1954 fut publiée la Loi Organique de l’institut Juárez.

En 1958, Antonio Ocampo Ramírez, directeur le l’institut Juárez élabora le projet de loi afin de transformer l’institut en Université. Le projet ayant été approuvé par le congrès, le 20 novembre de la même année eut lieu l’acte protocolaire qui rendit officiel la création de l’Université “Juárez Autónoma de Tabasco”.

Il revint à Maitre Ocampo Ramírez l’honneur d’être le premier directeur de l’institution et d’émettre la loi Organique correspondante. L’Université proposait alors des études en Droit, études d’ingénieur, Médecine vétérinaire, Commerce, formation des maitres, infirmerie et obstétricien ainsi qu’un cycle de fin de secondaire.

Grâce aux efforts réalisés par le gouverneur Carlos Alberto Madrazo Becerra, on construit la Cité Universitaire qui fut inaugurée en 1964 par le président de la République Adolfo López Mateos. Dans cette enceinte on entama l’enseignement de différentes disciplines au niveau licence alors que le lycée, l’école de médecine et la faculté de Droit étaient situées en dehors du campus universitaire.

En décembre 1966, date mémorable, l’autonomie universitaire fut concédée à  notre institution. Celle-ci se dénomma à  partir de là, “Universidad Juárez Autónoma de Tabasco”.

En juillet 1976, dans le journal official de l’état, fut publiée la modification à la loi Organique Universitaire à partir de laquelle furent organisés écoles et instituts. La même année on créa la filière d’études d’ingénieur en mécanique électrique et la licence en gestion. Les écoles préparatoires se séparèrent de l’Université et l’on construisit a 25 km du centre-ville, sur la route qui mène à Teapa, les installations de l’école de Médecine vétérinaire, qui furent dénommées “Rancho Escuela”. De cette façon on entama le processus de décentralisation de l’université.

En 1978 le président de la République José López Portillo et l’ingénieur Leandro Rovirosa Wade, inaugurèrent le bâtiment qui accueillerait l’école de droit dans le quartier Reforma. En 1982, dans la commune de Cunduacán,  le processus de décentralisation entamé quelques années auparavant donna lieu à l’inauguration, , des installations de l’école d’ingénieur par le président de la République José López Portillo. Quelques temps après, en septembre on y annexa la filière de génie chimique.

Trois ans plus tard fut mis en place le projet intégral de réforme de l’université dénommé “Proyecto de Excelencia y Superación Académica 1985-1988” (Projet visant excellence et progrès académique). Ce projet fut le premier Plan institutionnel de développement qui formata un modèle universitaire. Selon ce projet un modèle organisé sur un socle commun fut établi pour l’université. Ce fut ainsi que surgirent les UFR concentrant les programmes d’étude selon la parenté entre disciplines.

En 1987, le congres local dressa le Décret 662 contenant la Loi Organique de notre Université. En 1990, le Conseil Universitaire approuva la création de 5 nouvelles filières: Architecture, Gestion de ressources naturelles, Langues, Psychologie, Nutrition ainsi que des spécialités en enseignements, Gestion publique, Contribution fiscal et finances. Le Conseil Universitaire approuva également en 1991 la création de l’UFR d’Education et Arts du campus de la capitale régionale qui inclurait les études en Communication, Sciences de l’éducation et langues, formations complétées par des ateliers culturels ainsi que le Centre de Langues. Cette même année furent attribuées pour la première fois des bourses  au mérite académique aux enseignants  s’étant distingués pour leur labeur.

En 1996 fut introduite la modalité d’Examen Général de Qualité Professionnelle pour obtention de diplôme. Un an plus tard, grâce au soutien de Roberto Madrazo Pintado, gouverneur constitutionnel de L’état de Tabasco, afin d’étendre le service éducatif, le projet d’un nouveau campus fut mené a bien, campus nommé « Extensión Universitaria de los Rios », situé dans la commune de Tenosique et ou à l’heure actuelle sont proposées les filières d’informatique administrative, génie alimentaire, génie en aquaculture, études de droit grâce à la modalité de télé- enseignement.